vendredi 2 novembre 2018

Patapon...et l'origine chrétienne de Paris...

Sainte Geneviève Patronne de Paris

Geneviève est née au début du Vème siècle, à Nanterre, aujourd'hui banlieue très peuplée, mais à l'époque, c'était un minuscule village en pleine campagne.
La Gaulle avait été civilisée par les Romains, et Geneviève appartenait à une noble famille gallo- romaine. Son père possédait des champs et des moutons, et la fillette garda les moutons près de la maison de son père, comme toutes les petites filles de ce temps - là. Mais pas très longtemps ! Car elle perdit ses parents très jeune et fut accueillie à Paris par sa marraine.
La Gaule était alors ravagée par des barbares. 
Il pillaient et ruinaient les villes,  dévastaient les cultures. Les Huns, dirigés par le terrible Attila, menacèrent d'envahir Paris.
Mais Geneviève pria tant et tant que mystérieusement, Attila épargna Paris. Repoussé devant Orléans, battu près de Châlons, il s'en alla dévaster l'Italie avec ses terrifiants guerriers.
La prière de Geneviève avait sauvé Paris. Elle menait une vie toute entière tournée vers Dieu. Déjà alors qu'elle n'était qu'une enfant, l'évêque Saint Germain, inspiré par l'esprit Saint, lui avait demandé si elle voulait bien se consacrer à Dieu.
Quand elle eut 15 ans, elle reçut à Paris un voile qui fut posé sur sa tête par l'évêque lui-même en signe de consécration.
En ce temps là, il n'y avait pas de monastères. Les religieuses vivaient chez elles, priaient, faisaient pénitence, visitaient les pauvres, se rendaient souvent à l'église où elle avaient une place spéciale.
Geneviève, elle, s'enfermait des mois entiers dans une chambre austère comme une cellule de moine. Elle cherchait le silence, l'effacement. et pourtant, dans toute la ville, on parlait beaucoup d'elle...
Des barbares, plus forts que les autres, les Francs, commencèrent à s'imposer en Gaule.
Leur roi, Childéric, décida d'assiéger Paris. Mais il mourut. Son fils Clovis, lui succéda.
Soutenue par Geneviève et ses prières, la ville de Paris décidait de résister aux Francs.
Les Francs étaient des païens. La Sainte refusait absolument de leur ouvrir les portes de Paris. Le siège dura si longtemps qu'ils n'eurent plus rien à manger.
Alors Geneviève remonta la Seine avec des bateaux pour aller chercher du blé, en Champagne. On put alors moudre le blé et cuire du pain. Une fois de plus, les Parisiens étaient sauvés par Geneviève.
Pendant ce temps, Clovis avait épousé une princesse chrétienne, Clotilde, il se convertit et se fit baptiser la nuit de Noël en 496.
Alors Paris ouvrit ses portes.
Clovis et Clotilde s'y installèrent, et Geneviève devint leur conseillère.
Grâce à Geneviève, la Gaule devint la France Chrétienne.
On l'appela " la fille aînée de l'église".
Après sa mort, on continua de la prier avec ferveur. En 1130, par exemple la France et Paris étaient ravagées par la peste. Les gens mouraient par milliers.
L’évêque de Paris, comprit alors que seule sainte Geneviève pourrait les sauver. Il organisa une procession solennelle avec tout le peuple et se rendit à l'église Ste Geneviève pour y vénérer ses reliques et les porter à travers toute la ville. Une foule immense accourut et les malades attendirent à l'église Saint Geneviève l'arrivée de la procession.
Ors, dès qu'ils purent toucher les reliques à leur passage, ils furent aussitôt guéris!.
Vous comprenez pourquoi Saint Geneviève est devenue la patronne de Paris?
Je pense que là-haut, on aime bien les bergères...


                             Sainte Geneviève première maire de Paris, c'est sûre 
c'est autre chose  qu'Hidalgo...lol


*Extrait du livre Patapon N° 272 janvier 2002 par Mauricette Vial-Andru.