samedi 5 août 2017

Comme ci comme ça...

 
Pour celles et ceux qui ne m'ont pas rangé au rayon des oubliettes, voici quelques news...
Juillet ayant été assez mouvementé, août s'annonce pas mal non plus, avec le soleil en moins! C'est sûr que ça ne risque pas de brûler dans le coin...c'est pas la flotte qui manque, accompagné de rafales de vent qui bousillent toutes mes fleurs!
La Miss est à la maison pour le mois, avec une amie, elle se sent moins seule...elle a eu droit au "bordel" de la gare Montparnasse, vu qu'elle devait rentrer de la Rochelle le 31 juillet et prendre l'avion le lendemain pour arriver ici...résultat, Robert est allé la chercher à Nantes, 4h A.R...et nous nous sommes assis sur le billet d'avion, et comme il était à peine stressé il a bigné la voiture sur les deux côtés en entrant dans le parking de la gare...mais ça vaut mieux qu'un accident...je relativise... 
En principe je devrais avoir la visite de mes deux fils...pas en même temps bien sûr...
On va essayer d'aller pique niquer au Mont un soir, c'est plus joli la nuit pour les photos, je ne t'oublierai pas Juju.
Je pourrais vous parler de mes activités à la paroisse mais je doute que cela vous intéresse...lol...mais ça me plait et je me suis fait des copines...j'ai une vie un peu plus sociale...
Nous avons aussi fait la brocante de la ville et Robert, qui a vendu ses appareils photo de collection c'est fait une somme rondelette, sans compter que nous avons eu une très belle journée de soleil...par contre on était à la ramasse à 7h du soir...
Je suis passée faire un tour chez vous, en fait nous sommes de moins en moins à raconter nos péripéties...je ne parles même plus de politique car je crois que là on a touché le fond...donc je zappe...
Pour vous qui êtes en vacances, profitez bien...car la rentrée sera chaude je crois...mais pas dans le bon sens du terme...
 
Voila ce qu'il reste de la maison et du quartier où j'ai grandi...
 
 
 

 

13 commentaires:

  1. Coucou ma Jo....
    Merci pour ces nouvelles d'été. Pour la voiture ce sont des choses qui arrivent. Moi c'était le rétro du C4 en rentrant en marche arrière dans le garage de Roscoff pour aller sur mon île.
    Nous sommes lotis à la même enseigne question temps, et je voudrais bien avoir 3 jours d'affilé sans flotte et sans vent pour passer du désherbant et du débroussaillant. Autrement, toujours à travailler dans la maison de mon île, il y a tellement de choses à remettre en état. Heureusement que le poux-ronchon m'a accompagné depuis le 16 juillet, il m'aide bien. Au mois de juin j'étais seule et je suis revenue au radar début juillet en Ille & Vilaine.
    De gros bisous ma Jo et profite bien de tes gamins.

    RépondreSupprimer
  2. Il a plu toute la nuit mais j'étais contente, il faisait lourd, les enfants sont en vacances.
    Contente que tu te plaises dans ton coin.

    RépondreSupprimer
  3. bonjour jojo
    bon je te parle pas du temp on as le meme ! moi je suis contente d avoir sofiane a garder la sa maman est en vacances et je le recupere lundi il est un peu spide mais les journées passent vite quand je l ai car il faut toujours l occuper ! mais ca nous empeche de penser a la vieillesse ,ha la voiture nous a part aller a flers on roule de moin en moin ! gros bisous

    RépondreSupprimer
  4. bonjour joelle !! mais non en ce qui me concerne tu n'es pas passé dans les oubliettes . C'est que vu le temps ,on est tous occupés a des activités estivales , et il y a toujours de gens de passage sur le chemin des vacances et on est un peu moins sur le net . Vous avez de l'eau dis -tu ? Pas une goutte depuis .... allez au moins une quinzaine et à ce moment là c'était comme on dit ici : une pissée de moineau !
    Personne n'a à te juger sur la façon dont tu trouves à passer tes loisirs , si c'est à la paroisse et bien continue si çà t'apporte du bien être .
    Les vacances approchent dans presque un mois ,si tout va bien ,nous allons monter en bretagne nord comme prévu et je compte bien que nous faisions connaissance . bon week -end .Gros bisous

    RépondreSupprimer
  5. mois d'août qui démarre sur les chapeaux de roues avec ma scenic qui a rendu l'âme après 14 ans de bons et loyaux services et qu'il a bien fallu remplacer avec nos très petits moyens !Ici canicule 35 39 tout grille !on a eu un prêt de voiture pour 2 jours ce qui nous a permis de faire un max de courses pour tenir une semaine car il faudra ce délai pour avoir la remplaçante !Pas de vacances mais ça fait 18 ans qu'on en n'a pas eu ! Pas d'amies en chair et en os ,le désert quoi heureusement qu'il y a FB !Ma fille ? ça fait 2 mois qu'elle n'a pas le temps de me consacrer un peu de temps ,un coup de fil vite fait pour voir si je suis encore en vie sinon rien !C'est ma vie ! gros bisous et bon dimanche
    Sonia

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sonia ! Contente d'avoir de tes nouvelles, même si c'est pour savoir que ta voiture a pris sa retraite. C'est un gros investissement et ma Peugeot de 1994 tient encore le coup, mais je n'aimerais pas qu'elle me lâche parce qu'elle m'est indispensable pour rester autonome... Bises

      Supprimer
  6. Comme les copines, je ne t'ai pas passée aux oubliettes ! Il est vrai que la famille dispersée s'est retrouvée chez moi dans le désordre... et cela depuis le 1er juin ! Je suis très fatiguée et ne suis pas vraiment en état de voyager... bien que je doive m'envoler jeudi pour San Francisco avec un neveu et sa famille. On me fait vivre au-dessus de mes moyens physiques.
    Hier nous avions un ciel de novembre : il pleut bcp et mon jardin est content... les touristes beaucoup moins !
    Prends le temps de vivre comme tu l'entends, où que ce soit : l'essentiel est de se faire plaisir ! La vie est si courte...

    RépondreSupprimer
  7. Mais non, tu n'es pas tombée dans l'oubli !
    La photo de là où tu as grandi, c'est dur ! Très dur !
    On t'a retiré un morceau de ta vie, mine de rien.
    Quand je pense que le coin où j'ai grandi, n'a changé qu'un peu et que le taudis où on était est toujours là, réhabilité...

    RépondreSupprimer
  8. Comment t'oublier Jo ! Les nouvelles font toujours plaisir.
    Je vois que tu es bien occupée (comme beaucoup d'entre-nous, mais pas forcément pour les mêmes raisons). Moi, comme tu en as eu un aperçu sur mon blog, nous sommes dans les cartons. Et, j'aime pas ça, mais, alors pas du tout. Je dois en être au 5 ou 6e et nous devons bien en avoir à faire entre 50 et 70 d'ici la fin du mois - et toujours pas de logement, ouais, c'est y pas ballot, hein !
    Je commence d'ailleurs à en faire des cauchemars et à ne plus dormir...29 ans que cela ne nous était pas arrivé.
    En plus, je m'aperçois que mon mari n'est plus un vaillant petit soldat, petit mais costaud. Il est maintenant incapable de soulever les cartons, sauf des petits - bon, faut bien dire que je les ai chargés ras la g....Mais, qu'est-ce qui m'a pris d'acheter autant d'assiettes. Je dois bien en avoir 8 ou 9 sortes. D'ailleurs, j'entends à l'instant mon mari râler "qu'est-ce que c'est lourd, ça va pas d'avoir mis autant d'assiettes dans un carton, c'est en train de lâcher !"
    Bon, ça fera ça de moins à transporter si la vaisselle est cassée. Du moment que mon beau service de vaisselle en porcelaine offert par un oncle lors de mon mariage soit en bon état, le reste, m'en fiche.
    Fait pas bon vieillir et déménager. Finalement, on fait bien de faire du tri maintenant, de jeter, jeter. Comme ça, ça fera ça de moins quand nous irons en maison de retraite.
    Tu as vu, à quoi ça sert de s'attacher à des lieux ! Un coup, on t'expulse pour démolir, pour faire passer une autoroute ou construire un barrage, un coup, c'est parce que tu ne peux pas payer ton loyer.
    Entre-parenthèse, j'ai vu qu'il y avait beaucoup plus de maisons à louer dans la Manche que par chez nous. C'est moins cher aussi. C'est bizarre, pourtant vous avez la mer. Mais, ça doit venir que le soleil est moins cher en Bretagne. Pourtant, d'habitude, ce qui est rare est plus cher..
    Mais, trop loin pour nous pour aller habiter là-bas. Jamais, les enfants ne voudront nous ramener dans mon village où je suis née, car ça doit coûter "bonbon". Oui, je veux retourner où je suis née et j'ai dit à mon mari qui est apatride "tu fais comme tu veux, de toute façon, tu me suis ou non, m'en fiche...t'auras bientôt plus de racines du tout de toute façon.
    Qu'est-ce que ton ancien quartier va devenir ? Une zone commerciale, des logements ?
    Je ne veux plus m'attacher à un lieu. Pourtant, dieu sait que j'ai aimé aussi mon village d'enfant ! Notre pauvre maison de famille, finalement, dommage qu'une autoroute n'y passe pas. Au moins, on sait qu'elle aurait été rachetée.
    Bises

    RépondreSupprimer
  9. Fait-il beau en ce moment chez vous ? Je demande ça, car, je n'ai pas de nouvelles de mon fils ainé qui a dit qu'il irait en Bretagne ou en Normandie si on prévoyait du soleil cette semaine.
    Comme on a pas de nouvelles, on ne sait pas si on le verra..Quoique, lui, il appelle et dit "on arrive ce soir ou demain". S'en fiche de savoir s'il aura des draps à mettre dans son lit et de la soupe dans son assiette. D'ailleurs, faut que je ne les mette pas tous dans des cartons (les draps)..
    J'espère qu'il y aura un peu de soleil pendant que ta miss est là. Comme ça, tu pourras aller pique-niquer au Mont et nous rapporter de belles photos. Le climat en France est quand même bizarre en ce moment. Trop de pluie dans certaines régions, trop de fraîcheur, pendant que d'autres sont en restriction d'eau (nous, on l'est depuis quelques jours), que les forêts et les maisons brûlent, que les gens crèvent de chaud sous un soleil de plomb.

    RépondreSupprimer
  10. Je reprends petit à petit le chemin des blogs après la pause estivale qui nous attire beaucoup plus à l'extérieur.
    Mais pause, ne signifie pas oublier les amies.
    L'on va, l'on vient, de l'une à l'autre, avec nos instants, nos possibilités, entre deux pauses, deux évènements etc, etc.
    J'apprécie d'avoir de tes nouvelles, et peu importe que l'on ne parle pas sur nos blogs d'évènements "extraordinaires", nous y venons pour le lien qui se tisse ainsi au fur et à mesure des jours, des jours simples mais qui deviennent peut-être "extraordinaires" car ce sont les nôtres.
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
  11. Merci pour ton message d'amitié du jour. Marc était mon ami et il tenait aussi une grande place dans notre groupe de blogueurs. Bernard, son compagnon, souffre encore plus de son départ mais que faire si ce n'est accepter l'inacceptable et continuer à vivre malgré tout.
    Bises de Mireille du sablon

    RépondreSupprimer
  12. Bon, tu peux te remettre à écrire.
    On te lira !

    RépondreSupprimer

Les trolls seront poubellisés immédiatement